Recettes des encres

Recettes des couleurs

Les Violets

Les Orangés

Les couleurs artificielles

Les Blancs

Les couleurs naturelles
Les couleurs artificielles

Les supports

Traitement du parchemin

Traitements des plumes

Recettes des ingredients additifs

Techniques de peinture

Recettes des dorures

Michel Larroche

DÉTREMPE DU SAFRAN. RECETTE N° 5.

Domaine : Végétal
Broyage : A l'eau de gomme.
Détrempe : Au blanc d'oeuf.

Manuscrit source : L'Art d'Enluminure Traité du XIVe siècle traduit du latin avec des notes tirées d'autres ouvrages anciens et des commentaires
Auteur : LOUIS DIMIER

DE LA MANIÈRE DE TENIR LES COULEURS EN RÉSERVE, EN PARTICULIER DU SAFRAN (Anonyme).

Retenez que vos couleurs, après qu'elles sont broyées, que vous avez rejeté l'eau employée à cette opération, et que vous les avez mises à sécher, pourront être de nouveau broyées dans l'eau de gomme. Dans cet état il ne tiendra qu'à vous de les conserver en pots. S'il arrivait qu'elles y séchassent, vous pourrez les mouiller d'eau pure, en les détrempant de nouveau sur la pierre ou au doigt dans le pot même, et l'effet n'en sera que meilleur. Le safran ne doit être détrempé qu'au blanc d'œuf. S'il a séché une fois, deux fois ou davantage, c'est encore de blanc d'œuf qu'il convient de vous servir, récemment préparé toujours, vous l'aurez ainsi brillant 
comme verre. Et quand vous l'appliquerez sur des lettres noires ou rouges en relief, mettez assez de blanc d'œuf pour que la couleur soit légère et fasse l'effet de l'or. S'il y a trop de blanc d'œuf vous y ajouterez de l'eau pure. Notez aussi que le massicot et le jaune ordinaire naturel et celui qui se fait de l'herbe aux teinturiers, doivent toujours être gardés trempés d'eau dans les pots; quand il s'agira de s'en servir, vous y ajouterez la détrempe qui vous conviendra. La terre jaune se conserve mieux avec l'eau pure qu'avec aucune détrempe, quoique celle-ci n'empêche pas la conservation telle qu'elle, non plus qu'avec les autres couleurs. Que chacun là -dessus fasse à sa guise.
 

 
DÉTREMPE DU SAFRAN. (Pierre De Saint-Omer).

Je verse seulement de l'eau claire dans un petit pot bien net. Je mets mon safran là -dessus, et au bout d'un peu de temps, quand je vois que toute l'eau en est teintée, je mets sur le feu un moment.

DÉTREMPE DU SAFRAN. (Letonnelier).

Letonnelier détrempe le safran d'eau claire cinq ou six heures. Letonnelier mêle à l'or au pinceau un peu de safran. Ce n'est selon lui que sur les belles besognes qu'on épargne cette addition, ou qu'on y supplée par la graine d'Avignon.
 

Télécharger la fiche n° 122. IAN01. DÉT- 05.
| Manipulations des recettes | Couleurs des enluminures | Glossaire | Tableau de correspondances | Bibliographie |
cliquez sur les vignettes pour voir mes enluminures