Recettes des encres

Recettes des couleurs

Les Violets

Les Orangés

Les couleurs artificielles

Les Blancs

Les couleurs naturelles
Les couleurs artificielles

Les supports

Traitement du parchemin

Traitements des plumes

Recettes des ingredients additifs

Techniques de peinture

Recettes des dorures

Michel Larroche

DÉTREMPE DES COULEURS. RECETTE N° 8.

Broyage : Selon recette.
Détrempe : Selon recette.

Manuscrit source : L'Art d'Enluminure Traité du XIVe siècle traduit du latin avec des notes tirées d'autres ouvrages anciens et des commentaires
Auteur : LOUIS DIMIER

BROYAGE DU BLANC DE CÉRUSE. (Letonnelier).

Le blanc de céruse se broie avec eau de gomme, et pour le coucher il faut mettre du noir, et très peu, de peur qu'il en noircisse.

BROYAGE ET DÉTREMPE DU CINABRE. (Manuscrit source : Des Ricette). 

Broyez-le sur la pierre de porphyre avec de l'eau claire, puis le laissez sécher. Mettez-le dans un pot avec de l'urine par-dessus; puis laissez -le reposer jusqu'à ce que la matière aille au fond, jetez l'urine avec précaution, et faites ainsi quatre ou cinq jours de suite soir et matin. Quand votre cinabre sera ainsi bien purgé, vous verserez dessus du blanc d'oeuf battu surnageant de l'épaisseur d'un doigt. Vous détremperez bien et vous jetterez le 
blanc d'oeuf. Cela doit être fait deux ou trois jours de suite comme pour l'urine. Alors votre cinabre sera débarrassé de tuf, vous n'aurez plus qu'à le mêler d'eau et à vous en servir. 

CONSERVATION ET DÉTREMPE DU CINABRE.

Le même recueil pour le conserver mêle l'aloès hépatique, et pour s'en servir afin qu'il coule, la myrrhe. Pour rendre les couleurs plus brillantes et durables. Prenez de l'esprit d'urine rectifié dans un flacon de verre; mêlez-y la couleur. Laissez le mélange parmi la cendre chaude, le flacon bouché demi-heure durant. Cela fait, ôtez l'esprit, reprenez votre couleur, vous la trouverez plus brillant et plus durable qu'auparavant. Si l'esprit d'urine vous manque, vous pourrez vous servir d'une

lessive de tartre calciné, mêlée de sel d'urine.

DÉTREMPES DE TOUTES COULEURS. (Jehan Lebègue). 

Toutes couleurs sont détrempées de gomme de pin ou sapin, fors (excepté) mine (minium) et céruse, qui se détrempent de glaire d'oeuf. Tout vert doit être détrempé de glu, si ce n'est vert d'Espagne, qui doit être détrempé de vinaigre. Pour faire une couleur qui fait toutes autres couleurs reluisantes, claires et resplendissantes, qui est nommée clare, hormis orpiment, sinople et safran. Mettez tremper gomme arabique en eau nette et un vaisseau net, tant qu'elle soit fondue et soit expresse par raison (comme il convient), et de ce détrempez vos couleurs, où vous les mouvez avec, et les
laissez moitier (détremper) par un jour ou deux. Et si vous voulez qu'il soit tôt fait, si (alors) le mettez dessus les cendres chaudes.

Télécharger la fiche n° 124. IAN01. DÉT- 08.
| Manipulations des recettes | Couleurs des enluminures | Glossaire | Tableau de correspondances | Bibliographie |
cliquez sur les vignettes pour voir mes enluminures