Recettes des encres

Recettes des couleurs

Les Violets

Les Orangés

Les couleurs artificielles

Les Blancs

Les couleurs naturelles
Les couleurs artificielles

Les supports

Traitement du parchemin

Traitements des plumes

Recettes des ingredients additifs

Techniques de peinture

Recettes des dorures

Michel Larroche

ENCRE NOIRE DE M. JAUBERT. RECETTE N° 6.

Nom usuel : Encre gallo-ferrique.
Nom vernaculaire : Atramentum.
Origine du nom : Du latin: atramentum.
Domaine : Végétal / Minéral

Manuscrit source : Dictionnaire universel des Arts et Métiers. Archives numériques du CNUM- CNAM.
Auteur : ANONYME

 RECETTE DE L'ENCRE À ÉCRIRE.

Prenez deux livres1 de noix de galle ; concassez-les, et les faites bouillir dans six livres d'eau et, mieux encore, dans quatre livres d'eau et deux livres de vin blanc qu'il faut préférer à la bière qui rend l'encre trop épaisse ; réduisez le tout à moitié, vous aurez une décoction chargée de couleur jaunâtre et obscure. Coulez avec forte expression, ajoutez-y douze onces2 de vitriol verd (sulfate de fer) ou blanc3, et une once de gomme arabique concassée ; faites fondre à petit feu. Laissez reposer la liqueur ; séparez les fèces4. en la versant doucement dans quelque vaisseau5 où vous la garderez.  
 

Notes :
Notes.
1- Livre: unité de masse valant 16 onces, soit 500 g.
2- Once: unité de masse valant 31,1034768 g.
3- Vitriol blanc: sulfate de zinc.
4- Fèces: matières non dégradées par la cuisson de la recette.
5- Vaisseau: « mot général à toutes choses, qui contient en sa concavité choses liquides ou sèches », remplacé en 1555 par l'adjectif épithète « récipient ». 

Télécharger la fiche n° ENA 02. NOI-06
| Manipulations des recettes | Couleurs des enluminures | Glossaire | Tableau de correspondances | Bibliographie |
cliquez sur les vignettes pour voir mes enluminures