Recettes des encres

Recettes des couleurs

Les Violets

Les Orangés

Les couleurs artificielles

Les Blancs

Les couleurs naturelles
Les couleurs artificielles

Les supports

Traitement du parchemin

Traitements des plumes

Recettes des ingredients additifs

Techniques de peinture

Recettes des dorures

Michel Larroche

ROUGE DE BOIS DE BRAISE. RECETTE N° 1.

Domaine : Végétal
Origine géographique : Indes orientales, puis plus tard Indes occidentales.
Principe colorant : Brésiline.

Manuscrit source : Instructions pour broyer, adoucir, refondre et retoucher les couleurs.
Auteur : CHARLES LETONNELIER

Pour faire de la laque, prenez une livre de brésil de Frénembourg et le rompez par petits morceaux. Ensuite vous prendrez quatre pintes de vinaigre blanc, dans lequel vous mettrez tremper votre brésil l'espace de deux jours. Au bout de deux jours vous le mettrez bouillir un bon quart d'heure, puis vous le passerez dans un linge bien gros. L'ayant passé, vous le mettrez bouillir quatre ou cinq bouillons avec une demi-livre d'alun blanc, en le remuant toujours. Après qu'il est ôté de dessus le feu, vous y mettrez vingt-cinq ou trente os de seiche. Les ayant mis, vous le laisserez reposer trois ou quatre jours, au bout duquel temps vous le passerez par un gros linge dans quelque verre bien épais, que vous mettrez bouillir trois ou quatre bouillons sur le feu, et il sera fait. Pour mettre bouillir votre verre sur le feu, il le faut mettre dans un chaudron moitié plein d'eau, et avant que d'y mettre votre verre, il faut lui envelopper le cul de paille, comme aussi le cul du chaudron, de peur qu'en bouillant ledit verre se casse.

Notes :
Manuscrit dont est tirée la recette : 
L'Art d'Enluminure.
Traité du XIVe siècle siècle (Louis Dimier).

Jean Lebègue explique le mot de brésil, un bois rouge dont on tire une couleur rose ou pourpre en le broyant dans une forte lessive avec de l'urine ou de l'alun. 

Héraclius met le brésil dans l'urine, l'y fait bouillir avec l'alun, puis ajoute de la chaux vive.  

Valentin le met à bouillir d'abord quatre heures dans le vinaigre, puis dans la bière coupée d'un peu d'eau. Ensuite gros comme une noix d'alun avec beaucoup de gomme arabique. De nouveau au feu, puis refroidir, passer ensuite.

Autre recette du même auteur : 
Après le vinaigre l'alun, mettre à chauffer, puis secouer plusieurs fois par jour pendant huit jours.

Télécharger la fiche n° 023. CNA02. ROU-05
| Manipulations des recettes | Couleurs des enluminures | Glossaire | Tableau de correspondances | Bibliographie |
cliquez sur les vignettes pour voir mes enluminures