Recettes des encres

Recettes des couleurs

Les Violets

Les Orangés

Les couleurs artificielles

Les Blancs

Les couleurs naturelles
Les couleurs artificielles

Les supports

Traitement du parchemin

Traitements des plumes

Recettes des ingredients additifs

Techniques de peinture

Recettes des dorures

Michel Larroche

BLEU D'ARGENT LUNE. RECETTE N° 6.

Domaine : Minéral
Détrempe : Gomme.

Manuscrit source : O livro de como se fazem as cores. 1462. (le Livre des couleurs) Manuscrit ms. 1959 (De Rossi ms.945), Bibliothèque Palatine de Parme. Italie
Auteur : ABRAHAM BEN JUDAH IBN HAYYIM

COMMENT FAIRE UN BLEU NOBLE.
 Quand tu voudras faire du bleu pareil à l'azur d'Acre prends une grande marmite neuve et fais-y quatre trous. Enfonce dans les trous deux tiges de fer disposées en croix. tu prendras ensuite des lamelles d'argent lune1, c'est-à -dire d'argent fin, très minces, enduites de miel. Pose-les sur les tiges de fer en évitant qu'elles se touchent. Ensuite verse dans la marmite du vinaigre très fort, en quantité suffisante pour atteindre les tiges, sans passer par-dessus. Puis ferme bien la marmite [et lute-la] avec de l'argile épaisse. Tu enfouiras la marmite dans du fumier animal chaud, en l'enterrant jusqu'à l'ouverture, bien couverte, pendant 22 jours. Au bout de ces 22 jours, découvre la marmite, tu trouveras près de l'ouverture un bleu fin. Racle-le avec une spatule de bois ou de roseau. Après
quoi, remets les lamelles dans la marmite, recommence comme la première fois, en la laissant le même nombre de jours. Tu feras ainsi un excellent bleu, et tu peux en faire peu ou beaucoup, comme tu en auras préparé. 

 DÉTREMPE DU BLEU POUR ÉCRIRE Pour détremper le bleu, mets de la gomme arabique luisante et fine dans une coupe avec de l'eau, puis prends le contenu de cette coupe et filtre-le dans un tissu de lin. Verse-le avec le tiers d'un blanc d'oeuf dans la corne ou la coquille. Tu dois savoir qu'il te faut renouveler ce bleu chaque jour, car si cette eau gommée reste trop longtemps mêlée au bleu, elle devient noire. Tu en prépareras donc 2 ou 3 fois par jour, tu prendras de la gomme arabique et du blanc d'oeuf et tu écriras avec. Tu feras attention à ce bleu luisant. Celui qui

 tire sur le bleu-vert est un bon bleu. Je te donne un moyen pour le reconnaître: mets-en un peu sur la langue2  ou sur ta paume, ou sur l'ongle, et si tu te rends compte qu'il n'adhère pas, il est mauvais.  

Notes :
1 - C'est la recette du bleu d'argent que l'on retrouve aussi, avec quelques variantes, dans L'Art d'enluminure, recette de Maître Albert tirée des Experimenta, ainsi que dans la recette de Pierre de Saint-Omer tirée du Liber magistri Petri de Sancto Audomero de coloribus faciendi.

2 - Le sens de cette phrase est incertain. Le bleu d'argent obtenu dans la recette précédente étant toxique, il vaut mieux éviter d'en mettre, même seulement un peu, sur la langue.
Traduction française du manuscrit : Anne-Marie Quint-Abrial et Michel Larroche.
Recette communiquée par Michel Larroche. 

Télécharger la fiche n° 049. CAA01. BLE-06
| Manipulations des recettes | Couleurs des enluminures | Glossaire | Tableau de correspondances | Bibliographie |
cliquez sur les vignettes pour voir mes enluminures