Recettes des encres

Recettes des couleurs

Les Violets

Les couleurs naturelles

Les Rouges Violets

Les Orangs

Les couleurs artificielles

Les Blancs

Les couleurs naturelles
Les couleurs artificielles

Les supports

Traitement du parchemin

Traitements des plumes

Recettes des ingredients additifs

Techniques de peinture

Recettes des dorures

Michel Larroche

BLEU D'ALLEMAGNE (AZURITE OU BLEU DES MONTAGNES). RECETTE N 2.

Nom usuel : Bleu d'Allemagne.
Nom vernaculaire : Bleu des montagnes.
Domaine : Minéral
Principe colorant : Lazulite,carbonate basique de cuivre.
Formule chimique : 2Cu CO3. Cu(OH)2
Détrempe : Eau de gomme et deux ou trois gouttes de blanc d'oeuf.

Manuscrit source : L'Art d'Enluminure Trait du XIVe sicle traduit du latin avec des notes tires d'autres ouvrages anciens et des commentaires
Auteur : LOUIS DIMIER

RECETTE DU BROYAGE DU BLEU D'ALLEMAGNE. (Anonyme).

 Parlons maintenant du bleu d'Allemagne. Quand la matire est grosse et mdiocrement pure, si vous voulez l'amender, voici la recette. Prenez votre bleu d'Allemagne, broyez-le sur la pierre, comme dessus dit, de la finesse qu'il vous plaira, en y mlant de l'eau de gomme1 d'paisseur convenable; mettez-le ensuite dans un grand pot verniss, versez de l'eau par dessus et mlez bien. Quand le tout aura suffisamment repos, faites couler l'eau de votre pot dans un autre verniss pareillement, de manire ne pas perdre ce qui peut s'en aller de bon entran par cette eau. Remettez de l'eau, mlez, laissez reposer encore, faites couler cela autant de fois qu'il faudra pour que votre bleu soit purg 
d'impurets; ce qui ne peut arriver sans que vous le trouviez rduit; mais on ne peut l'avoir bon sans cela. Vous pouvez aussi le traiter comme j'ai enseign de faire le bleu d'Outremer ci-dessus, le broyer nouveau et le filtrer au moyen de lin ou de soie; mais avec le bleu d'Allemagne vous risquez de lui faire perdre sa couleur, en sorte qu'il vous faudrait y ajouter autre chose, quand on viendrait l'employer. Donc aprs l'opration dite, mettez-le scher et le conservez. Il faut passer au maniement qui se fait de ces couleurs pour peindre. Dtrempez-les premirement dans l'eau de gomme, o quelques-uns ont soin de verser deux ou trois gouttes de blanc d'oeuf; mais cela doit tre remis votre discrtion selon que l'exprience vous en fera voir l'avantage. Je suppose ici qu'il s'agit d'tendre la couleur au pinceau; si c'est 

la plume que vous en chargez, pour faire par exemple le corps des lettres, on peut dtremper le bleu soit l'eau de gomme, soit au blanc d'oeuf, auquel quelques-uns mlent du sucre2, gros comme un grain de bl. D'autres mettent trois parties d'eau de gomme et une partie de blanc d'oeuf: tout ceci votre choix, car l'un et l'autre est bon. Retenez encore, si la dtrempe du bleu vient paissir dans le godet, d'y verser de l'eau, ou s'il le faut, de la remettre sur la pierre et de l'y broyer de nouveau, en recommenant le mlange. Et si cette opration la laisse encore visqueuse, versez de l'eau pure, laissez mollir, faites couler l'eau, remettez de la dtrempe, toujours remuant avec un bton dans le godet. S'il s'agit du cinabre3, il faut remarquer un point, qu'il s'en va en poussire en mme temps qu'il durcit; et quand au blanc d'oeuf dont vous composez la dtrempe, s'il se rend pais et visqueux, il ne faudra qu'y mettre une goutte ou deux de lessive4, suivant la quantit de matire claircir; il deviendra alors clair et coulant, la lessive ayant le pouvoir de rduire la viscosit du blanc d'oeuf.

Notes :
1- Eau de gomme
Ici il s'agit de la gomme arabique dissoute dans de l'eau claire (eau de source, de pluie ou de fontaine).

2- Sucre.
C'est de sucre candi qu'il s'agit.

3- Cinabre.
L'auteur de la recette voque le cinabre naturel, minral compos de sulfure de mercure de formule HgS, dcrit pour la premire fois par Thophraste en 315 av. J.C. (Pline l'Ancien, HN; XXXIII; 37). 

4- Lessive.
Composition base de cendres de bois de chne ou de htre.

Télécharger la fiche n° 057. CNA01. BLE-07
| Manipulations des recettes | Couleurs des enluminures | Glossaire | Tableau de correspondances | Bibliographie |
cliquez sur les vignettes pour voir mes enluminures