Recettes des encres

Recettes des couleurs

Les Violets

Les Orangés

Les couleurs artificielles

Les Blancs

Les couleurs naturelles
Les couleurs artificielles

Les supports

Traitement du parchemin

Traitements des plumes

Recettes des ingredients additifs

Techniques de peinture

Recettes des dorures

Michel Larroche

VERT - DE - GRIS. RECETTE N° 6.

Nom usuel : Vert-de-gris.
Nom vernaculaire : Vert salé, vitriol bleu, vitriol de Vénus, couperose bleue.
Domaine : Minéral
Principe colorant : Acétate basique de cuivre
Formule chimique : Cu (CH3 CO0)2 [Cu(OH)2]3. 2H2O

Manuscrit source : O livro de como se fazem as cores. 1462. (le Livre des couleurs) Manuscrit ms. 1959 (De Rossi ms.945), Bibliothèque Palatine de Parme. Italie
Auteur : ABRAHAM BEN JUDAH IBN HAYYIM

POUR FAIRE UN VERT-DE-GRIS TRÈS FIN.

Prends des feuilles de cuivre très minces, plonge-les dans du vinaigre chaud et très fort, dans un pot de terre couché. Enduis de miel l'ouverture du pot, ferme-le avec un couvercle en argile et enfouis-le dans du fumier animal, où il restera 31 jours. Au bout de ce temps, tu retireras le pot et tu trouveras du vert-de-gris. Racle-le avec une spatule [en bois]. Si tu veux en faire d'autre, recommence comme j'ai dit et tu auras un beau vert-de-gris. 

POUR FAIRE UN AUTRE VERT-DE-GRIS. 

Tu prendras une terrine que tu rempliras à moitié d'urine bien pourrie. 
Tu prendras aussi une cuvette de cuivre dont tu auras bien lavé le fond extérieur. Pose-la sur la terrine, de telle sorte que le fond de la cuvette soit au moins à deux doigts au-dessus de l'urine. Le fond de la cuvette doit être enduit de bon miel, et la cuvette à moitié remplie de la même urine. Au-dessus de la cuvette, emboîte une autre terrine et sur cette terrine tu poseras des chiffons de laine1. Tu verseras le contenu de la cuvette dans la terrine de dessous2. Regarde le fond de la cuvette, tu trouveras le miel que tu y a mis transformé en vert-de-gris. Racle-le avec une spatule et conserve-le dans du papier. Si tu veux fabriquer plus de vert, enduis de miel le fond de la cuvette et recommence comme la première fois, et tu en feras ainsi autant que tu voudras. Pour la détrempe de ce vert, quand tu

 voudras t'en servir, pile-le d'abord finement, ajoute-lui un peu de safran bien pilé, puis détrempe-le avec de l'eau gommée et aucun diable ne pourra lui enlever l'éclat de sa couleur.  

Notes :
1 - Enxalmos
En fait ce mot désigne un bât de laine et de bourre qu'on mettait sur les ânes ou les mules. 

2 - Aucun délai d'attente n'est indiqué. Il est vrai qu'il est toujours possible d'observer l'état d'avancement de l'opération en soulevant les deux récipients supérieurs. 

Manuscrit traduit en français par Anne-Marie Quint-Abrial et Michel Larroche .

Recette communiquée par Michel Larroche.

Télécharger la fiche n° 063. CAR01. VER-07
| Manipulations des recettes | Couleurs des enluminures | Glossaire | Tableau de correspondances | Bibliographie |
cliquez sur les vignettes pour voir mes enluminures